Karl Lagerfeld, scénographe de la Biennale des Antiquaires

Le monde entier reconnait ses talents de créateur pour la Haute Couture, de Chanel à Fendi en passant par sa propre marque. Polyglotte, globe-trotter, photographe, cinéaste, c’est une figure incontournable de toute Fashion Week qui se respecte. Entre deux ou trois mots d’esprit qui laminent, Karl Lagerfeld se lance cette fois dans la scénographie et pas n’importe laquelle. C’est lui qui officie en tant que scénographe de la 26ème Biennale des Antiquaires.

Karl Lagerfeld, autoportrait ©Biennale des Antiquaires

Christian Deydier, président du Syndicat National des Antiquaires, lui a confié la direction artistique de l’événement qui aura lieu en septembre prochain à Paris. Cette année encore et plus que jamais, la Biennale des Antiquaires s’affirmera comme la quintessence du goût et de l’art de vivre français, d’autant plus que la Haute Joaillerie y sera dignement représentée avec dix joailliers de renom et des pièces exceptionnelles.
Chanel… Cartier… Dior…
Chaumet… Mauboussin… Boucheron…
Autant d’œuvres d’art pavées de pierres précieuses qui se laisseront admirer au cœur du Grand Palais.
Autre petit événement dans l’événement : pour la première fois, l’occupation de la Nef du Grand Palais, sera complétée par le Salon d’Honneur. Fermé depuis 1940, il ouvrira ses portes après plusieurs années de restauration. Rendez-vous dès lors du 14 au 23 septembre pour une fête de la mémoire et de la beauté dans toute sa splendeur.




Commentaires fermes.