Plaza Athénée : la vie d’un palace aux enchères

Vous l’avez constaté, c’est une vague de travaux de rénovation qui s’abat depuis quelques mois sur les plus chics des palaces parisiens. Dans le lot, se retrouve le célébrissime Plaza Athénée qui a fermé ses portes le 1er octobre pour une durée de 7 mois.
Si l’hôtel de luxe se rénove, que va-t-on faire de son mobilier, désormais dépassé ? Hé bien le vendre aux enchères !
Comme l’annonce l’AFP, c’est chez Artcurial que seront vendus les 7 et 8 octobre un peu plus de mille lots, estimés entre 100 et 60 000 euros.


Parmi les deux cents lots de vaisselle et d’argenterie marquées du logo du Plaza Athénée, quelques pièces remarquables, dont des services Hermès qui avaient été conçus expressément pour le restaurant trois étoiles d’Alain Ducasse…


Si vous rêvez de dormir dans des draps réservés aux têtes couronnées, sachez que 20 lots de “draps des rois” estimés entre 600 et 800 euros seront également mis en vente. Parmi les pièces de grande valeur, deux œuvres de Jean-Michel Folon : des sculptures en bronze estimées, quant à elles, entre 40 et 60 000 euros chacune.

Hall et sculptures de Folon au Plaza Athénée © Artcurial

Reste également des bicyclettes, une Smart personnalisée ou encore des éléments du bar dessiné par Patrick Jouin, dont un comptoir de 7 mètres, autant d’objets à découvrir lors de l’exposition publique qui aura lieu dans les murs du Plaza Athénée du 4 au 6 octobre, avant de s’offrir quelques uns de ces souvenirs de la vie d’un palace…

Bar du Plaza Athénée Salon © Eric Laignel




Commentaires fermes.