Louis Vuitton : le style Nicolas Ghesquière

Retour ce qui a été l’événement de la Fashion Week de Paris côté prêt-à-porter automne-hiver 2014-2015 : le défilé de Nicolas Ghesquière pour Louis Vuitton. Toutes les personnalités qui comptent dans le monde de la mode se sont précipitées dans la cour carrée du Louvre pour jauger le travail du remplaçant de Marc Jacobs.

L’actrice Gemma Atterton, le chausseur Christian Louboutin, la rédactrice et consultante de Vogue Anna Dello Russo, Catherine Deneuve, Charlotte Gainsbourg… Même les célèbres soeurs Olsen… Tous étaient là et n’auraient manqué cet événement pour rien au monde. Passage obligé d’un rendez-vous de cet envergure : le photocall auquel se sont prêtées gentiment les stars comme Fan Bing Bing, Chloe Sevigny ou Chiara Mastroani…

Le mieux bien entendu était de pouvoir poser avec la vedette du jour, le créateur en personne…

S’il s’agissait du premier défilé de Nicolas Ghesquière pour la célèbre marque de luxe, le nouveau directeur artistique de Vuitton signe ici son grand retour sur les catwalks, après avoir quitté la maison Balenciaga il y a plus d’un an. Visiblement très heureux de ce nouveau poste à hautes responsabilités, lui dont les commentaires sont très rares dans la presse, n’a pas hésité à lever le voile sur la naissance de cette nouvelle collection : “Vous savez, j’ai vu Louis Vuitton comme une garde-robe, ça devait être quelque chose de simple, quelque chose de facile à s’approprier et à porter. Quand j’ai commencé à travailler sur cette collection, je n’ai pas voulu faire quelque chose avec un message fort. Je veux vraiment être proche de ce que les gens portent aujourd’hui. C’est le plus important. C’est l’histoire, c’est aussi la modernité de Louis Vuitton, une marque très contemporaine, avec une formidable authenticité et une volonté d’innovation. Je pense que c’était vraiment le point de départ pour cette collection.”

Une nouvelle collection, une nouvelle identité, mais surtout un travail phénomenal du créateur qui avait largement mis à profit, dit-on, sa disparition des podiums pour étudier en détail les critères du luxe et de l’esthétique selon Vuitton.

Comme l’explique Nicolas Ghesquière : “Ce qui est absolument extraordinaire, c’est l’artisanat et le savoir-faire, cette connaissance du métier sans limite, c’est vraiment quelque chose que j’apprends tous les jours et je me sens tellement privilégié de travailler avec ces personnes qui sont détenteurs de cette connaissance, c’est donc une énorme matière à intégrer et à transformer.”

Dans cette collection de prêt-à-porter féminin pour l’automne-hiver prochain, le cuir est en vedette, maroquinerie oblige, sur une silhouette moderne et prêt du corps, dans des tons de saison. A l’opposé de l’extravagance de son prédécesseur Marc Jacobs, une esthétique complètement différente et un style que toute l’équipe Vuitton a adoptés sans restriction.

Comme le confirme Nicolas Ghesquière : “La bonne nouvelle, c’est qu’ils voulaient vraiment de nouvelles idées. C’est pour ça que j’ai été vraiment touché quand j’ai commencé à rencontrer les gens de chez Louis Vuitton, ils me demandaient tous des idées nouvelles, des choses nouvelles, ils n’étaient vraiment pas enfermés dans une boîte, vous savez, «nous savons comment faire, et nous voulons faire comme ça pour toujours”, ils ont vraiment fait un bon accueil aux idées nouvelles. Et c’est ça que nous exprimons aujourd’hui. »

Il faut dire que la responsabilité qui pèse aujourd’hui sur les épaules de Nicolas Ghesquière est énorme. La croissance de Louis Vuitton était en baisse ces derniers mois et la marque doit absolument se renouveler.

Bons auspices, l’enthousiasme était au rendez-vous après avoir découvert les modèles de cette collection si particulière. De Catherine Deneuve à Fan Bing Bing en passant par l’actrice qui monte, Adèle Exarchopoulos, elles n’avaient que des compliments à la bouche…

Quant à Adèle Exarchopoulos, elle est fan : “Je pense que c’est vraiment une révolution de venir ici et de faire cette collection et je l’ai vraiment aimée.”

L’ex top modèle Stella Tenant a adoré certains modèles : “Je veux le manteau de crocodile noir, sa forme et ses détails… Et les chaussures étaient fabuleuses!”

L’actrice Catherine Deneuve a apprécié : “C’est formidable, magnifique, ça lui ressemble à lui, Nicolas Ghesquière, c’est très ouvert, très moderne… Je pense que c’est merveilleux pour Vuitton et que c’est bien pour lui aussi. Un nouveau départ et un changement pour Louis Vuitton. C’est une évolution, pas une révolution mais une évolution… C’est vraiment bien, très moderne et très beau.”

Peut-être pas de révolution chez Louis Vuitton, mais une mode efficace qui aura son succès. Verdict lors de la publication du prochain bilan de la griffe de luxe…

Crédit images : LOUIS VUITTON Collection Femme Automne-Hiver 2014/2015©Louis Vuitton Malletier – Tous droits réservés




Commentaires fermes.