Splendeur des sous-bois pour la haute couture de Jean Paul Gaultier

Hommage époustouflant à tout ce qui fait la haute couture et à la féminité avec Jean Paul Gaultier. L’enfant terrible de la mode se recentre sur son art et le savoir-faire de ses petites mains pour présenter une collection qui traite de la nature, des sous-bois, de l’hiver et leurs couleurs…


Son nom ? In the Wood for Love, Gazon Mody ou Herbaphrodite.


C’est dans son QG Rive Droite, au 325 rue Saint Martin, que le couturier a présenté, comme toujours non sans humour, sa vision de la haute couture. Et évidemment, au programme, des mannequins « hors normes » comme Anna Cleveland et Coco Rocha.

Impression bois et marqueterie pour débuter et mettre dans l’ambiance…

Patchwork de fourrure rousse et renard, trench ceinturés ou robe de dentelles aux couleurs de mousses, ce sont les fées des sous-bois qui défilent…


Le couturier a voulu créer des effets de matières qui n’existaient pas auparavant en utilisant de la moire, du taffetas ou de la georgette, sur lesquelles, des rubans sont cousus pour donner une matière « craquante ».

Le carreau écossais est à l’honneur en version longue, en rouge ou en vert marié judicieusement à un bomber aux volumes revisités…


Effet de broderie de passementerie sur parkas avec allure sport et paillettes… Le tout pour accentuer les contours du vêtement , comme des surpiqures, et fait bien entendu à la main…

Le travail sur les matières est décidément incroyable…


Paysage boisé et clairière en imprimés sur robes longue fluides en crépon et satin, la touche de romantisme adéquate.


Côté accessoires, on remarque les chaussures plateforme imprimés lames de bois pour un accord parfait et les cagoules en fourrure et cuir ornées de plumes.


Lumière du jour, de l’après-midi et enfin du soir pour terminer… Une collection tout simplement magnifique ! Jean Paul Gaultier se renouvelle avec splendeur…

Images © P.Stable pour Jean Paul Gaultier




Commentaires fermes.