Le cirque éblouissant de Schiaparelli

La collection Haute Couture Automne-Hiver 2016-2017 de la maison Schiaparelli est vraiment éblouissante. Ressusciter cette belle endormie était un pari risqué et aurait pu laisser les amateurs de mode dubitatifs, mais c’était sans compter le talent de son créateur, Bertrand Guyon, directeur du style…

Depuis la réouverture de cette Maison de couture à l’Hôtel de Fontpertuis sur la place Vendôme en 2012, les défilés se sont succédé pour sa relance, mais c’est la première collection qui suscite vraiment l’enthousiasme et qui arrive avec finesse à conjuguer ce patrimoine de la mode lourd à porter et un sens de la création tout en légèreté et nouveauté…

Dans un décor multicolore qui rappelle le costume d’Arlequin et aux touches de rose schocking, couleur emblématique d’Elsa Schiaparelli par excellence, voici donc cette belle collection intitulée « le cirque solaire et les corps célestes » et inspirée par la célèbre collection « Le Cirque » née de l’imagination de la créatrice en 1938. Elsa Schiaparelli avait été la première à donner un thème à ses collections dès les années trente.


Tout en éclat et en couleurs, on aime les broderies scintillantes aux mille et un dessins qui ne cessent de rappeler les références et le patrimoine Schiaparelli…

Imprimés constellation, animaux brodés, cœur transpercé ou encore cadenas rappellent les codes de la maison…

Les matières sont somptueuses : panne de velours, brocarts, soie lamée…


Pièce d’une modernité extravagante et pourtant… Les bloomers de jacquard et les bombers ouatinés sont modernisés…


On remarque les tailleurs noirs tout en épure et très graphiques, avec toujours cette construction d’épaules qui donne la touche Schiaparelli.


Splendides, les robes du soir au drapé construit tout en légèreté, des étoiles que l’on devrait retrouver étincelantes sur les tapis rouges…

Images © Schiaparelli




Commentaires fermes.